Financement entreprise : création, reprise, transmission

L’entrepreneur qui décide de créer son entreprise est souvent confronté à la difficulté de devoir trouver les financements nécessaires pour lancer sereinement son projet de vie professionnelle.

Le financement de la création d’entreprise est une des premières priorités du créateur

  • Apporter des fonds propres conséquents.
  • Constituer un fonds de roulement suffisant pour faire face aux besoins quotidiens de son activité.
  • Trouver des solutions de financement à moyen terme pour équiper son entreprise en matériel, agencements de locaux.
  • Financer et sécuriser son poste clients.

Le développement de son entreprise

Il existe deux manières de faire croitre son activité, soit :

  • Progressivement par le développement de ses produits et son portefeuille clients.
  • Plus rapidement, en faisant de la croissance externe, c’est-à-dire en faisant l’acquisition d’entreprises concurrentes évoluant sur le même marché.

La transmission d’entreprise

  • Céder son entreprise est un acte fort pour celui qui l’aura précédemment créée.
  • Trouver un repreneur est compliqué.
  • L’aider à financer ce projet par la mise en place d’un crédit vendeur qui facilitera l’obtention d’un financement bancaire.

Finance Conseil, à travers ses équipes de courtiers professionnels et sa filiale CMC Courtage, pourra répondre à toutes demandes de financement d’entreprise (crédits de trésorerie, à court terme, crédits d’investissement, d’équipement, à moyen ou long terme, croissance externe).

En concertation avec les conseils du client (avocat, expert-comptable), Finance Conseil interviendra dans la construction d’un plan de financement en mesure de répondre aux fondamentaux bancaires en la matière :

  • Création de votre entreprise.
  • Reprise d’un fonds de commerce, achat de parts sociales ou croissance externe.
  • Équipement (matériel, véhicule).

Nos « + » en financement de création, reprise et transmission :

  • La relation avec votre expert-comptable et vos conseils pour constituer le prévisionnel.
  • La définition de la stratégie de présentation du dossier.
  • L’étude de la faisabilité du financement.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
elit. venenatis massa consequat. odio lectus id